Historique de la marque  ....

PATENT-ETUI

KW Patent Etui DSC 7031 

Production 1921          KAMERA-WERKSTÄTTEN
Type de film Plaques en verres (possibilité de glisser un dos-rollfilm ou des chassis garnis de films souples)
Format image 6,5 x 9 cms
Boîtier Boîtier en métal gaîné noir avec soufflet, ultra-plat une fois replié.
Tendeur et glissières chromés (simple extension).
Objectif

SCHNEIDER KREUZNACH RADIONAR ANASTIGMAT f:6,3/10,5cm.
Diaphragme à dix lamelles de 6,3 à 32 avec
Mise au point par rotation de la frontale

Viseur Optique avec miroir monté sur un axe pivotant et viseur à fin cadre métallique repliable.
Obturateur ORIGINAL GAUTHIER VARIO auto-armant 1/25e, 1/50e, 1/100e + B et T.
Déclencheur sur l'obturateur. Prise pour déclencheur souple.
Posemètre -
Flash -
Poids, dimensions 120x90x40mm        500 grs
Divers Poignée en cuir sur le dessus.
Deux écrous de pied.
Une plaquette métallique gravée et peinte est vissée à l'intérieur au dessus du boîtier et montre le logo KW et l'indication KAMERA WERKSTÄTTEN DRESDEN A21 D.R.P.  D.R.G.M.
Numéro de série Boîtier : 65361    Objectif : 369230

 

Le K.W. PATENT-ETUI a été proposé en de nombreuses variantes :
- simple ou double rail (mise au point par la frontale sur les simples rail)
- très nombreuses combinaisons obturateurs/objectifs
- niveau à bulle à coté du viseur
- Diverses couleurs du garnissage (soufflet assorti) : noir, brun, gris, vert, rouge et bleu (par odre décroissant de rareté...)
Les premiers modèles avaient le viseur intégré dans la plaquette supportant le bloc obturateur-optique.
Il a été vendu aux U.S.A. sous la dénomination KAWEE.
Une copie en a été faite au Japon sous la marque PRINCE PEERLESS (ici)

 

      VARIO        PRONTO        IBSOR        COMPUR    COMPUR-RAPID
ELMAR 4,5/10,5       X X
HELIOPLAN 6,8/10,5       X X
ISCONAR 4,5/10,5       X X
POLYNAR 6,8/10,5 X X      
RADIONAR 4,5/10,5 X X X X  
RADIONAR 6,3/10,5 X X X    
TESSAR 4,5/10,5       X X
TESSAR 6,3/10,5       X X
TRIOPLAN 3,5/10       X X
TRIOPLAN 4,5/10,5 X     X  
TRIOPLAN 6,3/10,5 X X      
TRIOTAR 6,3/10,5       X X
UNOFOCAL 3,9/10       X X
UNOFOCAL 5,4/10,5       X X
XENAR 3,9/10       X X

KW Patent Etui Pub 1926 De 700    KW Patent Etui 1927 Pub De 700    KW Patent Etui pub 1933 De 700    KW PatentEtui Pub Fr 700 


 

PILOT 6

K.W. Pilot 6 DSC 6934 

Il y eut d'abord le KW PILOT REFLEX (1931-1937), bi-objectif au format 127, qui n'a rien à voir malgré son appellation à la série des KW PILOT, reflex mono-objectif 6x6 qui eut 3 modèles principaux : le PILOT 6 de 1936, amélioré en 1938 et le PILOT SUPER de 1939.

Production 1936 - 1938          KAMERA-WERKSTÄTTEN
Type de film rollfilm 120
Format image 6x6 cms
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal laqué noir, gaînage noir
Objectif K.W. ANASTIGMAT 1:4,5 F=7,5cm
Mise au point par rotation de la frontale à partir de 3 ft.
Le réglage du diaphragme à iris se fait par un curseur se déplacant en arc de cercle, situé au dessus de l'optique. Pas de valeurs renseignées !
Viseur Visée reflex. Le capuchon repliable dispose d'une loupe escamotable.
Un viseur à cadre escamotable est prévu sur la gauche du boîtier.
Obturateur Le miroir sert d'obturateur. Vitesses du 1/20e au 1/150e + B et T.
Il faut armer l'obturateur en relevant le miroir en manoeuvrant un levier, sur le coté droit, vers l'arrière. Le déclencheur est aussi sur le coté droit de la chambre.
Prise pour déclencheur souple.
Posemètre -
Flash -
Poids, dimensions  
Divers Dos sur charnière dégageant l'arrière et le bas. La chambre de réception du film est en forte excroissance. Une molette sur le coté droit permet d'avancer le film (manquante sur l'exemplaire photographié). Une fenêtre rouge avec volet permet de lireb le numéro de vue sur le film.
Ecrou de pied sur la semelle.
Plaquette métallique marquée "PILOT 6" rivée en façade au-dessus de l'optique. Une autre plaquette en arc de cercle sous l'objectif mentionne les coordonnées détaillées du constructeur.
Au dos du capuchon du viseur, une table listant les brevets internationaux est imprimée sur le métal.

Numéro de série Boîtier : ?  Objectif : 177375

Les premiers modèles avaient un obturateur du 1/20e au 1/100e et le diaphragme (disque rotatif) se réglait en tournant une molette située au dessus de l'optique.
Les objectifs proposés étaient :
- KW ANASTIGMAT 6,3 / 7,5cm
- KW ANASTIGMAT 4,5 / 7,5cm
- LAACK POLOLYT 3,5 / 7,5cm
En 1938 le K.W. PILOT 6 sera amélioré : obturateur jusqu'au 1/200e, protection contre les doubles expositions et possibilité de changer l'objectif.
En 1939, le modèle SUPER PILOT directement dérivé du PILOT 6 disposera d'une mesure de la lumière par extinctomètre intégré au capot du viseur (les premiers modèles avaient une plaquette "PILOT 6").

Pilot6 1933 couv man De 700    Pilot6 Pub 1937 Us 700   K.W. Pilot 6 pub 1938 us 700


 

PRAKTIFLEX 

Praktiflex DSC 7024

Le KW PRAKTIFLEX fut un des tous premiers reflex 24x36 apparus sur le marché après le KINE-EXAKTA de IHAGEE de 1936.
La série pas mal de variantes, de 1939 à 1953. Les premiers (jusqu'en 1948) avaient le déclencheur sur le capot et un obturateur à rideaux du 25e au 500e. Le nom était inscrit en cursives italiques. Ils étaient disponibles en différentes couleurs. La monture à visser avait à l'origine un diamètre de 40mm puis passa à 42mm en 1948 (et devint un standard mondial).
Le modèle présenté ci-dessous est un hybride : il présente des cractéristiques du PRAKTIFLEX de 1946, large molette d'entraînement et monture 40mm, mais aussi du PRAKTIFLEX de 1948, Nom en capitales (gravure noircie), déclencheur sur la façe avant, absence de l'anneau autour de la monture à visser.

Production 02/1946 - 04/1948         KAMERA-WERKSTÄTTEN           20.900 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal avec parties apparentes laquées noir et la plupart en chrome satiné. Gaînage noir graîné (gros grain).
Objectif CARL ZEISS JENA TESSAR 1:3,5 f=5cm interchangeable à monture à visser 40mm.
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,7m
Diaphragme à 14 lamelles, non cranté, de 3,5 à 22.
Echelle de profondeur de champ.
Viseur Un capuchon métallique en 4 volets repliables permet la visée à travers l'objectif sur un simple dépoli via un miroir. Il est muni d'une loupe de visée escamotable. En relevant un volet de la partie avant, on dispose d'un viseur à cadre "sportif".
Obturateur Obturateur à rideaux textiles à défilement horizontal du 1/25e au 1/500e + B. La sélection se fait via le disque sur le capot (il tourne à l'avancement et au déclenchement). Les vitesses sont lisibles sous une petite fenêtre demi-circulaire
Déclencheur sur la plaquette frontale autour de l'optique, avec prise pour déclencheur souple.

Posemètre -
Flash -
Poids, dimensions  
Divers

L'avancement-armement se fait par une large molette sur la droite du capot, le rebobinage par une molette plus étroite située symétriquement à gauche. Le bouton de débrayage est aussi sur le capot entre la molette d'avancement et le sélecteur de vitesses.
Compteur de vues additif à remise à zéro manuelle, intégré à la molette d'avancement.
Dos entièrement amovible.
Ecrou de pied sur la semelle (grand diamètre)
Attaches pour courroie de part et d'autre du capot

Numéro de série Boîtier 067486      Objectif 151143

 

Le PRAKTIFLEX était habituellement proposé avec différentes optiques dont :
- BIOTAR 2,5/8cm
- BIOTAR 1,5/7,5cm
- TESSAR 2,8/5cm
- VICTAR 2,9/5cm<
- XENAR 3,5 ou 2,8/5cm
- XENON 2/5cm<

 


 

PRAKTICA

Praktica 1950 Trioplan DSC 7028

Dérivé du PRAKTIFLEX, le PRAKTICA est toutefois une nouvelle conception à l'origine d'une lignée mythique qui comportera un nombre invraisemblable de modèles et variantes. La série débute en 1949 mais la nouvelle position avancée des oeilletons pour la courroie le rattache aux modèles sortis en 1950. Différentes versions se distinguent par le nombre et la position des prises flash jusqu'en 1952 quand apparaîtra la série PRAKTICA FX.

Production 08/1950 - 09/1951          KAMERA-WERKSTÄTTEN           24.800 ex.
Type de film 135
Format image 24x36
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal avec parties apparentes en chrome satiné. Gaînage noir graîné (grain fin). 
Gravure PRAKTICA entre le viseur et l'optique, laquée noir.
Objectif MEYER OPTIK GÖRLITZ PRIMOPLAN 1:1,9/58 V 
Mise au point hélicoïdale à partir de 2,5 ft.
Diaphragme à 14 lamelles de 1,9 à 22, non cranté.
Echelle de profondeur de champ.
Viseur Un capuchon métallique à 2 volets repliables permet la visée à travers l'objectif sur un simple dépoli via un miroir. Il est muni d'une loupe de visée escamotable. En relevant vers l'arrière un volet inclus dans la partie avant et en le bloquant dans sa position à l'aide de la loupe, on dispose d'un viseur à cadre "sportif".
A partir de 1951, un viseur à prisme pourra venir se poser par-dessus le viseur à capuchon.
Obturateur Obturateur à rideaux textiles à défilement horizontal de 1/2 seconde au 1/500e + B. La sélection se fait via un disque où sont gravées les vitesses (il tourne à l'avancement et au déclenchement) suivant deux échelles déterminées par la position du petit disque surmontant le sélecteur. Lorsque le triangle rouge du petit disque supérieur pointe vers le triangle noir gravé sur le capot (celui à gauche, près du viseur) c'est l'échelle du 1/25e au 1/500e qui est effective (soulever la molette et tourner). Lorsque le triangle rouge du disque supérieur pointe vers le triangle rouge sur le boîtier (vers la droite, à coté du bouton de débrayage) ce sont les vitesses lentes de la 1/2 seconde au 1/10e qui peuvent être utilisées. A noter que la position 1/25e et 1/2 est communément reperée par un point rouge situé entre les deux valeurs. La position B est sélectionnable dans les deux cas. Les différents repères et particulièrement celui du barillet des vitesses, sont miniscules et peu lisibles.
Déclencheur sur la façe avant, avec prise pour déclencheur souple. 
Posemètre -
Flash Deux prises pour cable flash sont situés sur la droite du capot. Marquage discret F et X par embossage du gaînage.
Poids, dimensions  
Divers L'avancement-armement se fait par une large molette sur la droite du capot, le rebobinage par une molette similaire à gauche. Le bouton de débrayage est aussi sur le capot entre la molette d'avancement et le sélecteur de vitesses.
Compteur de vues additif à remise à zéro manuelle, intégré à la molette d'avancement.
Dos entièrement amovible avec le logo KW embossé.
Ecrou de pied sur la semelle (petit diamètre)
Attaches pour courroie de part et d'autre du capot, sur le pan coupé avant.
Numéro de série Boîtier : 65305         Objectif : 1194528

Le PRAKTICA était proposé avec différentes optiques dont la liste serait trop longue...

Praktica Primoplan pub De 700


 

PRAKTICA FX

Praktica FX DSC 7026

Le PRAKTICA FX est un simple rebadgage du modèle précédent. La première version de 1952 avait 3 contacts flash.
Le modèle présenté est une variante de 1954 avec un seule prise. Un autre modèle de la même année, habituellement livré avec le viseur à prisme,  en comportait deux.
Il sera suivi en 1955 par le PRAKTICA FX2 avec dispositif d'accueil du viseur et viseur lui-même amélioré, revu en 1956 avec une innovation historique : la préselection interne du diaphragme.
Le modèle PRAKTICA FX3 est une variante du FX2 de 1956 pour l'export.

Production 1954           KAMERA-WERKSTÄTTEN                  29.500 ex.
Type de film 135
Format image 24x36mm
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal avec parties apparentes en chrome satiné. Gaînage noir graîné (grain fin).
Gravure PRAKTICA FX entre le viseur et l'optique, laquée noir.
Objectif CARL ZEISS JENA TESSAT 2,8/50 T  à 12 lamelles.
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,5m.
Dispositif de pré-selection du diaphragme (2,8 à 16 avec demis-crans entre 2,8 et 8) : en tirant vers l'arrière une première bague, on positionne un repère face au diaphragme souhaité. Au moment de la prise de vue, il suffit de tourner la seconde bague (frontale) jusqu'à butée pour fermer à la valeur sélectionnée.
Echelle de profondeur de champ.
Viseur Un capuchon métallique à 2 volets repliables permet la visée à travers l'objectif sur un simple dépoli via un miroir. Il est muni d'une loupe de visée escamotable. En relevant vers l'arrière un volet inclus dans la partie avant et en le bloquant dans sa position à l'aide de la loupe, on dispose d'un viseur à cadre "sportif".
Un viseur à prisme est disponible en option.
Obturateur Obturateur à rideaux textiles à défilement horizontal de 1/2 seconde au 1/500e + B.
Double échelle (voir le PRAKTICA FX)
Posemètre -
Flash Une seule prise pour câble à droite mi-hauteur, non marquée.
Poids, dimensions  
Divers L'avancement-armement se fait par une large molette sur la droite du capot, le rebobinage par une molette similaire à gauche. Le bouton de débrayage est aussi sur le capot entre la molette d'avancement et le sélecteur de vitesses.
Compteur de vues additif à remise à zéro manuelle, intégré à la molette d'avancement.
Dos entièrement amovible avec le logo KW embossé.
Ecrou de pied sur la semelle (petit diamètre)
Attaches pour courroie de part et d'autre du capot, sur le pan coupé avant. 
Numéro de série Boîtier : 144343       Objectif : 3858115

 

Ce boîtier a été aussi vendu marqué PRAKTIFLEX FX et REFLEX FX

Praktica FX offered such pub 1954 Us 1000   Praktica FX system 1954 US pub 700.jpg    Praktica FX sucherbild pub De 700


 

PRAKTICA IV B

Praktica IV B 700 DSC 7060 

Cette nouvelle mouture se caractérise essentiellement par son viseur à prisme fixe et son levier d'avancement rapide logé sous l'appareil.
Le premier modèle voit le jour en 1959 avec un disgracieux prisme noir, rapidement remplacé par un chromé.
En 1961 le PRAKTICA IV B se voit intégrer une cellule au sélénium dans le prisme. LA même année, le dépoli se garnit d'un télémètre à champs coupés, dit stigmomètre, sur le modèe sans cellule : PRAKTICA IV M, et celui avec cellule : PRAKTICA IV BM.
En 1963, ce sera l'ajout d'une lentille fresnel qui justifiera les appellations PRAKTIVA IV F (sans cellule) et PRAKTICA IV FB (avec cellule).

 

Production 03/1961 - 03/1964           PENTACON                 23.570 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal avec parties apparentes en chrome satiné. Gaînage noir graîné (grain fin) y compris sur les faces latérale et arrière du prisme ainsi que la semelle.
Gravure PRAKTICA IV B en capitales au bas du prisme et au-dessus de la fenêtre de la cellule, laquée noir.
Objectif MEYER OPTIK GÖRLITZ PRIMOTAR E 3,5/50
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,5m.
Diaphragme à 6 lamelles de 3,5 à 16. Demis-crans entre 4 et 8.
Un téton permet le couplage au boîtier pour fermer le diaphragme à la valeur sélectionnée au moment ou l'obturateur déclenche. Le mécanisme du poussoir en bas de la chambre du miroir est pourvu d'un ergot marqué en rouge que l'on peut déplacer vers la droite afin de couper la préselection.
Une bague tout à l'avant de l'optique et d'un diamètre inférieur permet de choisir entre la préselection automatique ou le mode manuel (et permet le test de profondeur de champ)
Echelle de profondeur de champ.
Viseur Viseur à prisme fixe sur simple dépoli.
L'oculaire est muni d'une baionnette afin d'y fixer oculaire etc...
Obturateur Obturateur à rideaux textiles à défilement horizontal de 1/2 seconde au 1/500e + B. Une position 'Flash' y est maintenant repérée.
Double échelle (voir le PRAKTICA FX)
Prise pour déclencheur souple
Posemètre Cellule au sélénium incorporée au capot du viseur, non couplée.
Le réglage se fait en manoeuvrant la molette sous la manivelle de rebobiange de manière à aligner 2 aiguilles dans la fenêtre en arc de cercle située juste à coté sur le capot. Il suffit alors de lire un rapport vitesse diaphragme et de le reporter.
Réglable de   à     ASA.
Flash Deux contacts par câble sur la face avant droite. Marquage discret F et X par embossage du gaînage.
Poids, dimensions 153x110x57mm         760 grs
Divers Double système d'avancement/armement par molette sur le capot et levier rapise sur la semelle.
Un petit levier de rebobinage se déplie depuis la molette pour façiliter la manoeuvre.
Disque mémo film sur la molette de rebobinage.
Compteur de vues additif à remise à zéro manuelle, intégré à la molette d'avancement (sur fond noir).
Dos entièrement amovible avec le logo PENTACON embossé.
Ecrou de pied sur la semelle (petit diamètre) reporté à l'extrême gauche, symétriquement à l'axe du levier d'avancement.
Une excroissance sous le capot de la monture d'objectif ser de béquille afin de maintenir l'appareil bien posé à plat.
Numéro de série Boïtier : 615000            Objectif : 2945911

 

Les optiques standard proposées sont :
- JENA B 2/58
- JENA T 2,8/50 
- MEYER PRIMOTAR 3,5/50

PrakticaIV IVB 1962 700    Praktica IV coup Us 700


 

PRAKTICA V F

Praktica V F DSC 7029

Dernière évolution avant la série NOVA, le PRAKTICA V apporte une nouveauté également historique : le miroir à retour instantané.
Comme pour la série précédente, il y a un modèle sans cellule - le PRAKTICA V F de 1965, et un avec cellule - le PRAKTICA V FB de 1965. Tous les deux seront stoppés dès 1966.

x

Production 12/1964 - 01/1966               PENTACON             8.740 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal avec parties apparentes en chrome satiné. Gaînage noir striè horizontalement de petites hachures y compris sur les faces latérale et arrière du prisme ainsi que la semelle.
Gravure PRAKTICA IV B en capitales au bas du prisme et au-dessus de la fenêtre de la cellule, laquée noir. 
Objectif DOMIPLAN 2,8/50 AUTOMATIC LENS à 3 lentilles.
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,75m.
Diaphragmes de 2,8 à 22.
Préselection automatique
Viseur Viseur à prisme fixe sur simple dépoli fresnel avec au centre un grand stigmomètre entouré d'un anneau dépoli.
Autre nouveauté, un signal rouge en haut à gauche dans le viseur signale que l'appareil n'est pas armé.
L'oculaire est muni d'une baionnette
Obturateur Obturateur à rideaux textiles à défilement horizontal de 1/2 seconde au 1/500e + B. Nouvel étagement des vitesses à progression géométrique standard : 2, 4, 8 , 30, 60, 125, 250, B et 'Flash'.
Double échelle (voir le PRAKTICA FX) 
Prise pour déclencheur souple
Posemètre -
Flash Deux contacts par câble sur la face avant droite. Marquage discret F et X par embossage du gaînage.
Poids, dimensions  
Divers Double système d'avancement/armement par molette sur le capot et levier rapise sur la semelle.
Molette de rebobinage classique, sans levier déployable.
Disque mémo film noir sur la molette de rebobinage.
Compteur de vues additif à remise à zéro manuelle, intégré à la molette d'avancement (sur fond noir).
Dos entièrement amovible avec le logo PENTACON embossé.
Ecrou de pied sur la semelle (petit diamètre) reporté à l'extrême gauche, symétriquement à l'axe du levier d'avancement.
Une excroissance sous le capot de la monture d'objectif ser de béquille afin de maintenir l'appareil bien posé à plat. 
Numéro de série Boîtier : 801554                 Objectif : 7662863

L'attache de courroie existe sous deux variantes : les classiques oeilletons ou, comme sur le modèle illustré, de petits tétons chromés.

 


 

PRAKTICA NOVA

Praktica Nova135 DSC 7037

Ce nouveau boîtier se distingue facilement par son prisme plus compact, le levier d'armement sur le haut du capot et le déclencheur toujours sur la face avant mais incliné à 45°.
Le 1er modèle PRAKTICA NOVA apparaît en 1964 suivi du NOVA B avec cellule au sélénium en 1965. Tous deux seront améliorés en 1967 par l'adoption d'un nouvel obturateur dont le sélecteur ne tournera plus au déclenchement et par l'ajout d'un système de chargement du film simplifié "PL" qui déterminera les nouvelles appellations PRAKTICA PL NOVA I et PRAKTICA PL NOVA IB. En même temps le gaînage redevient plus classique, finement graîné.

Production 12/1964 - 02/1967         VEB PENTACON DRESDEN          42.900 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal avec parties apparentes en chrome satiné.
Certaines pièces en plastique. Gaînage noir striè horizontalement de petites hachures (plus sur le prisme)
Marquage PRAKTICA Nova en capitales sur une plaque sérigraphiée en facade au bas du prisme.
Objectif

T 2,8/50 AUS JENA DDR (TESSAR) à 4 lentilles.
Préselection automatique, poussoir sur le coté gauche pour tester la profondeur de champ.
Mise au point à partir de 0,35m.
Diaphragmes de 2,8 à 22, réglables par demi-cran.
Echelle de profondeur de champ.
Finition "zebra".

Viseur Viseur à prisme fixe sur simple dépoli fresnel avec au centre un grand disque de microprismes entouré d'un anneau dépoli.
Un signal rouge en haut à gauche dans le viseur signale que l'appareil n'est pas armé.
L'oculaire est muni d'une baionnette
Obturateur Obturateur à rideaux textiles à défilement horizontal de 1/2 seconde au 1/500e + B.
Double échelle (voir le PRAKTICA FX) 
Déclencheur en façade, incliné à 45°, avec verrouillage.
Prise pour déclencheur souple
Posemètre -
Flash Deux prises côte à côte en bas de la facade droite, repérées F et X par embossage du gaînage.
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro manuelle sous une fenêtre en dessous du levier d'armement désormais sur le capot.
Dos sur charnière s'ouvrant de la droite vers la gauche avec embossage du logo-immeuble PENTACON dans le gaînage.
Disque mémo rotatif type de film sur l'axe du levier d'armement.
Manivelle de rebobinage repliable sur un axe extractible. A la base une molette permet de rappeler la sensibilité du film en utilisant comme repère le nombre de vues du film, 12, 20 ou 36.
Ecrou de pied sur la semelle, décentré.
Numéro de série Boîtier : 111900       Objectif : 9253271

 

Les premiers modèles de la série PRAKTICA NOVA sont pourvus d'attaches pour la courroie en forme de téton, ensuite ce seront des oeillères. De même, les premiers ont les contacts flash en haut de la facade droite plutôt qu'en dessous comme par la suite.
Un modèle identique mais dépourvu de vitesses lentes a été vendu sous la dénomination PENTAFLEX SL.

Praktica Nova Pub 1968 Fr 700


 

PRAKTICA PL NOVA IB

Praktica PL Nova IB DSC 7039

Ce boîtier, avec cellule au sélénium non couplée, appartient à la seconde série dénommée PL avec nouvel obturateur à sélecteur fixe, système d'accrochage du film simplifié PL. Il se distingue aussi par son gaînage graîné et non plus strié.

 

Production 04/1967 - 01/1975        VEB PENTACON DRESDEN          173.950 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal avec parties apparentes en chrome satiné.
Certaines pièces en plastique. Gaînage noir striè horizontalement de petites hachures (plus sur le prisme)
Marquage PRAKTICA PL Nova IB  sur une plaquette transparente en facade au bas du prisme servant de fenêtre de mesure de la cellule. 
Objectif MEYER OPTIK GÖRLITZ DOMIPLAN 2,8/50 3 lentilles.
Mise au point à partir de 0,75m.
Diaphragmes de 2,8 à 22, réglables par demi-cran.
Echelle de profondeur de champ.
Viseur Viseur à prisme fixe sur simple dépoli fresnel avec au centre un grand disque de microprismes entouré d'un anneau dépoli.
Un signal rouge en haut à gauche dans le viseur signale que l'appareil n'est pas armé.
L'oculaire est muni d'une baionnette
Obturateur Nouvel obturateur à rideaux textile à défilement horizontal ne tornat plus lors de l'armement et du déclenchement.
Vitesses de 1 seconde au 1/500e + B en une seule échelle.
Déclencheur en façade, incliné à 45°, avec verrouillage.
Prise pour déclencheur souple
Posemètre Cellule au sélénium incorporée au capot du viseur, non couplée.
Le réglage se fait en manoeuvrant la molette sous la manivelle de rebobinage de manière à aligner 2 aiguilles dans la fenêtre en arc de cercle située juste à coté sur le capot. Il suffit alors de lire un rapport vitesse diaphragme et de le reporter.
Réglable de 9 à 33 DIN ou de 6 à 1600 ASA.
Flash Deux prises côte à côte en bas de la facade droite, repérées F et X sur une petite plaquette surplombant les contacts.
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro manuelle.
Dos sur charnière s'ouvrant de la droite vers la gauche sans marquage. Le logo-immeuble PENTACON est sérigraphié sur la semelle de la plaquette porte-monture d'objectif.
Disque mémo rotatif type de film sur l'axe du levier d'armement.
Manivelle de rebobinage repliable sur un axe extractible. A la base une molette permet de rappeler la sensibilité du film en utilisant comme repère le nombre de vues du film, 12, 20 ou 36.
Ecrou de pied sur la semelle, décentré. 
Numéro de série Boîtier :  465099              Objectif : 4263576

 

Le PRAKTIVA PL NOVA IB a aussi été commercialisé sous les marques PORST FX4 et HANIMEX PRAKTICA NOVA IB.

Praktica Nova pub bikini 1969 Uk 700    Praktica Nova Ib Pub 1968 De 700


 

PRAKTICA SUPER TL    (PENTOR SUPER TL)                      

Praktica Super TLOrestegor 200 DSC 7036

Les PRAKTICA SUPER TL et PENTOR SUPER TL n'appartiennent pas formellement à la série NOVA mais sur la même base, ils sont équipés de la mesure CdS TTL, à travers l'objectif comme sur le PRAKTICAMAT de 1965, 1er reflex TTL européen.

Production 05/1968 - 01/1976        VEB PENTACON DRESDEN         508.500 ex.
Type de film 135
Format image 24x26 mm
Boîtier Reflex mono-objectif. Métal avec parties apparentes en chrome satiné.
Certaines pièces en plastique. Gaînage noir striè horizontalement de petites hachures (plus sur le prisme)
Marquage PRAKTICA PL Nova IB  sur une plaquette transparente en facade au bas du prisme servant de fenêtre de mesure de la cellule. 
Objectif MEYER OPTIK GÖRLITZ ORESTON 1,8/50 à 6 lentilles
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,33m.
Poussoir sur le coté droit pour tester la profondeur de champ.
Finition ZEBRA.
L'ORESTON deviendra plus tard l'optique standard des PRAKTICA sous l'appellation PENTACON 1,8/50
Viseur Viseur à prisme fixe sur simple dépoli fresnel avec au centre un grand disque de microprismes entouré d'un anneau dépoli. Il est plus volumineux que sur les NOVA mais semble beaucoup moins confortable.
Un petit rond gravé sur la droite du verre sert de repère sur lequel il faut aligner l'aiguille de la cellule.
Un signal rouge en haut à gauche dans le viseur signale que l'appareil n'est pas armé.
Obturateur Obturateur à rideaux textile à défilement horizontal ne tornat plus lors de l'armement et du déclenchement.
Vitesses de 1 seconde au 1/500e + B en une seule échelle.
Déclencheur en façade, incliné à 45°, avec verrouillage.
Prise pour déclencheur souple 
Posemètre Cellule CdS située derrière l'objectif, dans le prisme, permettant le réglage TTL de la lumière à diaphragme fermé. Un gros poussoir rond sous le déclencheur sert à fermer le diaphragme à la valeur affichée sur l'objectif et met en action la cellule.
Réglable de 9 à 33 DIN ou de 6 à 1600 ASA (sur une seule échelle sous le sélecteur de vitesses.
Alimentation par une pile PX13, logement dans la semelle.
Flash  
Poids, dimensions  
Divers Système PL d'aide à l'accrochage du film.
Numéro de série Boîtier :                Objectif : 4017497

 

Le PRAKTICA SUPER TL a été commercialisé sous différentes marques de distribution :
- FOTO QUELLE REVUEFLEX SL
- HANIMEX PRAKTICA SUPER TL
- PORST REFLEX FX6
- PENTOR SUPER TL

Praktica Super TL pub 1970 metering Uk 1000   Praktica Super TL doigt 1968 Fr 700   Praktica Super TL broch 1972 700


 

PRAKTICA LLC

Praktica LLC DSC 7042

Le PRAKTICA LLC apporte une nouvelle première mondiale 35mm avec la transmission électrique entre le boîtier et les objectifs. C'est aussi une manière de passer astucieusement à la mesure TTL à pleine ouverture sans devoir chambouler la monture ! Une gamme complète d'objectifs "ELECTRIC" sera créée pour ce modèle et ses suivants tels
Il inaugure avec le modèle PRAKTICA L, sans cellule ni retardateur, une nouvelle série de PRAKTICA dont les caractéristiques lui permettent d'être tout à fait moderne : obturateur à rideau métallique performant, mesure TTL, miroir éclair, design épuré...
Elle connaîtra un beau succès et le dernier modèle sera arreté en 1989, 20 ans plus tard.

Production 12/1969 - 12/1975        VEB PENTACON DRESDEN        176.600 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Boîtier en métal largement garni d'éléments en plastic (capot, semelle, molettes). Quelques éléments restent en métal satiné ou chromé : levier d'avancement, manivelle de rebobinage, griffe flash, déclencheur, retardateur, monture d'obectif, oeilletons pour la courroie et écrou de pied.
Gaînage noir graîné
Gravure peinte PRAKTICA LTL sur le capot, impression PENTACON GDR sur la semelle.
Objectif PENTACON ELECTRIC 1,8/50 MULTI COATING 6 lentilles (= MEYER ORESTON).
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,33m.
Cet objectif est pourvu de 3 contacts électriques en liaison avec les boîtiers PRAKTICA appropriés.
Diaphragme de 1,8 à 16, réglables par 1/2 stop cranté.
Sélecteur A ou M
Echelle de profondeur de champ.
Viseur

Visée reflex par pentaprisme sur une lentille de fresnel ayant au centre un large disque de microprismes entouré d'un anneau dépoli.Sur la droite est gravé un petit cercle sur lequel il faut aligner l'aiguille couplée au posemètre.
Un signal apparaît à gauche lorsque l'obturateur n'est pas armé.
L'oculaire, rectangulaire, est pourvu de glissières latérales pour y attacher divers accessoires.
Le miroir renvoyant l'image est à retour instantané.

Obturateur Obturateur à rideaux métalliques à translation verticale de 1 seconde au 1/1000e + B + X-flash (1/125e).
Le déclencheur en façade est incliné à 45° et est muni d'un verrouillage et d'un filetage pour déclencheur souple. Presser le déclencheur à mi-course active le système de mesure.
Retardateur mécanique avec levier d'armement et déclencheur situé sous le déclencheur.
Synchro-flash magnésique au 1/30e
Posemètre
Cellule CdS TTL mesurant à pleine ouverture et couplée aux vitesses et diaphragmes. Les informations de l'objectif sont transmises au boîtier par contacts électriques. Le sélecteur à gauche du capot sous le dispositif de rebobinage doit alors être positioné sur le disque blanc. L'autre position (disque noir) sert à la mesure à diaphragme fermé avec les objectifs classiques non pourvus de contacts électriques (il faut alors mettre l'objectif sur M.
Dans les deux cas, le réglage se fait en alignant une aiguille face à un repère dans le viseur en manoeuvrant soit la bague de diaphragmes, soit le sélecteur de vitesses.
La mesure intégrale se fait avec prédominance centrale sur une zone correspondant à un cercle de 20mm dans le viseur.
Réglable de 12 à 33 DIN et de 12 à 1600 ASA.
Alimentation par pile 4,5v PX21 logée dans la semelle sous un couvercle (plastic).
Flash Synchro par contact central dans la griffe flash surmontant le prisme de visée.
Poids, dimensions 142x96x89,5 mm avec 1,8/50          825 grs avec pile
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro automatique sous une petite fenêtre à l'ectrême droite du capot près du levier d'armement.
Dous sur charnière s'ouvrant de gauche à droite en tirant le bouton de rebobinage vers le haut.
Système d'accrochage facilité du film PL.
Manivelle de rebobinage repliable. Bouton de débrayage sur la semelle.
Ecrou de pied sous la chambre du miroir.
Numéro de série Boîtier : 255350

 

Le PRAKTICA LLC a été fourni en version noire ou chromée. Cette dernière avait sur la façe avant du prisme une discrète gravure PENTACON avec par dessus le logo de l'immeuble PENTACON.

Praktica LLC pub full aperture 1972 uk 700    Praktica LLC pub lichtmesser 1979 De 700


 

PRAKTICA LTL

Praktica LTL DSC 7044

Production 12/1970 - 12/1975       VEB PENTACON DRESDEN         373.490 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Boîtier en métal largement garni d'éléments en plastic. Quelques éléments restent en métal satiné ou chromé.
Gaînage noir grainé.
Objectif PENTACON 1,8/50 MULTI COATING 6 lentilles (= MEYER ORESTON).
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,33m.
Diaphragme de 1,8 à 16, réglables par 1/2 stop cranté.
Sélecteur A ou M
Echelle de profondeur de champ. 
Viseur Visée reflex par pentaprisme sur une lentille de fresnel ayant au centre un large disque de microprismes entouré d'un anneau dépoli. Sur la droite est gravé un petit cercle sur lequel il faut aligner l'aiguille couplée au posemètre.
Un signal apparaît à gauche lorsque l'obturateur n'est pas armé.
L'oculaire, rectangulaire, est pourvu de glissières latérales pour y attacher divers accessoires.
Le miroir renvoyant l'image est à retour instantané.
Obturateur Obturateur à rideaux métalliques à translation verticale de 1 seconde au 1/1000e + B + X-flash (1/125e).
Nouveau déclencheur en façade est incliné à 45° pourvu d'un filetage pour déclencheur souple (sans verrouillage).
Retardateur mécanique avec levier d'armement et déclencheur situé sous le déclencheur.
Synchro-flash magnésique au 1/30e 
Posemètre

Une cellule CdS TTL permet la mesure à travers l'objectif à ouverture réelle. Un levier situé près du déclencheur permet de fermer le diaphragme à la valeur affichée d'actionner la mesure. Le réglage se fait dans le viseur par alignement de l'aiguille face à un repère en reglant vitesse ou diaphragme.
Réglable de 12 à 33 DIN et de 12 à 1600 ASA.
Alimentation par pile 1,35v PX625 logée dans la semelle.

Flash Synchro par le contact central dans la griffe flach qui coiffe le prisme de visée.
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro automatique sous une petite fenêtre à l'ectrême droite du capot près du levier d'armement.
Dous sur charnière s'ouvrant de gauche à droite en tirant le bouton de rebobinage vers le haut.
Système d'accrochage facilité du film PL.
Manivelle de rebobinage repliable. Bouton de débrayage sur la semelle.
Ecrou de pied sous la chambre du miroir. 
Numéro de série Boîtier : 230023             Objectif : 5407410

Praktica LTL pub schnell De 700 


 

PRAKTICA LB

Praktica LB DSC 7040

Le PRAKTICA LB est une évolution du PRAKTICA L de 1969 avec l'intégration d'une cellue au sélénium non couplée.

Production 12/1972 - 03/1977        VEB PENTACON DRESDEN         121.220 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Boîtier en métal avec éléments de carrosserie en plastic. Quelques pièces en métal satiné ou chromé.
Gaînage noir grainé. 
Objectif DOMIPLAN 2,8/50 (3 lentilles)
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,75m.
Diaphragmes de 2,8 à 22 par demi-crans.
Echelle de profondeur de champ.
Viseur Visée reflex par pentaprisme sur une lentille de fresnel ayant au centre un large disque de microprismes entouré d'un anneau dépoli.
Un signal apparaît à gauche lorsque l'obturateur n'est pas armé.
L'oculaire, rectangulaire, est pourvu de glissières latérales pour y attacher divers accessoires.
Miroir à retour instantané.
Obturateur Obturateur à rideaux métalliques à translation verticale de 1 seconde au 1/1000e + B + X-flash (1/125e).
Nouveau déclencheur en façade est incliné à 45° pourvu d'un filetage pour déclencheur souple (sans verrouillage).
Synchro-flash magnésique au 1/30e 
Posemètre Cellule au sélénium située sur la face droite du capot. Une petite fenêtre sur le haut, près du rebobinage, laisse apparaître l'aiguille de la cellule qu'il faut aligner sur un repère rond. Il ne resta qu'à lire un rapport vitesse/diaphragme sur la molette sous le rebobinage.
Réglable de 6 à 33 DIN et de 6 à 1600 ASA.
Flash Synchro par le contact central dans la griffe flach qui coiffe le prisme de visée. 
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro automatique sous une petite fenêtre à l'ectrême droite du capot près du levier d'armement.
Dous sur charnière s'ouvrant de gauche à droite en tirant le bouton de rebobinage vers le haut.
Système d'accrochage facilité du film PL.
Manivelle de rebobinage repliable. Bouton de débrayage sur la semelle.
Ecrou de pied sous la chambre du miroir. 
Numéro de série Boîtier : 467873             Objectif : 7688354

Le PRAKTICA LB a été commercialisé sous la marque PORST REFLEX CX4 avec un capot de viseur différent.

Praktica LB2 gamme L pub Fr 700    Praktica LB2 system De 700


 

PRAKTICA L2

 Praktica L2 DSC 7041

Dérivé du PRAKTICA L de 1969 qui était le modèle d'entrée de gamme de la nouvelle série "L", le PRAKTICA L2 bénéficie de quelques améliorations cosmétiques : barillet des vitesses chromé, bout du levier d'armement enveloppé de plastique, base du rebobinage chromée.

 

Production 12/1975 - 01/1980        VEB PENTACON DRESDEN          161.240 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Boîtier en métal avec éléments de carrosserie en plastic. Quelques pièces en métal satiné ou chromé.
Gaînage noir grainé. 
Objectif PENTACON AUTO 2,8/28 MULTI COATING à 7 lentilles (= MEYER ORESTEGON)
Mise au point à partir de 0,25m.
Diaphragmes de 2,8 à 22, par demi-crans.
Sélecteur A/M
Viseur Visée reflex par pentaprisme sur une lentille de fresnel ayant au centre un large disque de microprismes entouré d'un anneau dépoli.
Un signal apparaît à gauche lorsque l'obturateur n'est pas armé.
L'oculaire, rectangulaire, est pourvu de glissières latérales pour y attacher divers accessoires.
Miroir à retour instantané.
Obturateur Obturateur à rideaux métalliques à translation verticale de 1 seconde au 1/1000e + B + X-flash (1/125e).
Nouveau déclencheur en façade est incliné à 45° pourvu d'un filetage pour déclencheur souple (sans verrouillage).
Synchro-flash magnésique au 1/30e 
Posemètre -
Flash Synchro par le contact central dans la griffe flach qui coiffe le prisme de visée. 
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro automatique sous une petite fenêtre à l'ectrême droite du capot près du levier d'armement.
Dous sur charnière s'ouvrant de gauche à droite en tirant le bouton de rebobinage vers le haut.
Système d'accrochage facilité du film PL.
Manivelle de rebobinage repliable. Bouton de débrayage sur la semelle.
Ecrou de pied sous la chambre du miroir. 
Numéro de série Boîtier : 051010             Objectif : 8096215

 

Le PRAKTICA L2 était disponible en versions noire et chromée.

Praktica L pub 


 

PRAKTICA  MTL 3

Praktica MTL328135 DSC 7050

Le PRAKTICA MTL 3 est une reprise du PRAKTICA LTL de 1970 sous un nouveau gaînage "diamond". Il se voit adjoindre une prise flash PC pour câble et le viseur s'améliore par l'ajout d'un stigmomètre et des symboles + et - de part et d'autre du repère de la cellule.

 

Production 03/1978 - 02/1984       VEB PENTACON DRESDEN         865.390 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Boîtier en métal avec éléments de carrosserie en plastic. Quelques pièces en métal satiné ou chromé.
Nouveau gaînage noir "diamond". 
Objectif PENTACON 1,8/50 MULTI COATING 6 lentilles (= MEYER ORESTON).
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,33m.
Diaphragme de 1,8 à 16, réglables par 1/2 stop cranté.
Sélecteur A ou M.
Echelle de profondeur de champ. 
Viseur Visée reflex par pentaprisme sur une lentille de fresnel ayant au centre un stigmomètre entouré d'un anneau de microprismes lui-même entouré d'un anneau dépoli.
Sur la droite est gravé un petit cercle sur lequel il faut aligner l'aiguille couplée au posemètre. Il est entouré des symboles + et -.
Un signal apparaît à gauche lorsque l'obturateur n'est pas armé.
L'oculaire, rectangulaire, est pourvu de glissières latérales pour y attacher divers accessoires.
Miroir à retour instantané.
Obturateur Obturateur à rideaux métalliques à translation verticale de 1 seconde au 1/1000e + B + X-flash (1/125e).
Nouveau déclencheur en façade est incliné à 45° pourvu d'un filetage pour déclencheur souple (sans verrouillage).
Retardateur mécanique.
Synchro-flash magnésique au 1/30e 
Posemètre Une cellule CdS TTL permet la mesure à travers l'objectif à ouverture réelle. Un levier situé près du déclencheur permet de fermer le diaphragme à la valeur affichée d'actionner la mesure. Le réglage se fait dans le viseur par alignement de l'aiguille face à un repère en reglant vitesse ou diaphragme.
Réglable de 12 à 33 DIN et de 12 à 1600 ASA.
Alimentation par pile 1,35v PX625 logée dans la semelle.
Flash Synchro par le contact central dans la griffe flach qui coiffe le prisme de visée et par une prise PC pour câble située au bas à droite de chambre de la monture.
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro automatique sous une petite fenêtre à l'ectrême droite du capot près du levier d'armement.
Dous sur charnière s'ouvrant de gauche à droite en tirant le bouton de rebobinage vers le haut.
Système d'accrochage facilité du film PL.
Manivelle de rebobinage repliable. Bouton de débrayage sur la semelle.
Ecrou de pied sous la chambre du miroir.
Numéro de série  Boîtier : 379031            Objectif : 9002705




 

PRAKTICA SUPER TL-1000

Praktica Super TL1000 DSC 7045

Version simplifiée du MTL 3, le PRAKTICA SUPER TL 1000 perd le retardateur et la prise flash par câble.

Production 02/1980 - 12/1984          VEB PENTACON DRESDEN        318.630 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Boîtier en métal avec éléments de carrosserie en plastic. Quelques pièces en métal satiné ou chromé.
Gaînage noir "diamond". 
Objectif PENTACON 1,8/50 MULTI COATING 6 lentilles (= MEYER ORESTON).
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,33m.
Diaphragme de 1,8 à 16, réglables par 1/2 stop cranté.
Sélecteur A ou M.
Echelle de profondeur de champ. 
Viseur Visée reflex par pentaprisme sur une lentille de fresnel ayant au centre un stigmomètre entouré d'un anneau de microprismes lui-même entouré d'un anneau dépoli.
Sur la droite est gravé un petit cercle sur lequel il faut aligner l'aiguille couplée au posemètre. Il est entouré des symboles + et -.
Un signal apparaît à gauche lorsque l'obturateur n'est pas armé.
L'oculaire, rectangulaire, est pourvu de glissières latérales pour y attacher divers accessoires.
Miroir à retour instantané.
Obturateur Obturateur à rideaux métalliques à translation verticale de 1 seconde au 1/1000e + B + X-flash (1/125e).
Nouveau déclencheur en façade est incliné à 45° pourvu d'un filetage pour déclencheur souple (sans verrouillage).
Synchro-flash magnésique au 1/30e 
Posemètre Une cellule CdS TTL permet la mesure à travers l'objectif à ouverture réelle. Un levier situé près du déclencheur permet de fermer le diaphragme à la valeur affichée d'actionner la mesure. Le réglage se fait dans le viseur par alignement de l'aiguille face à un repère en reglant vitesse ou diaphragme.
Réglable de 12 à 33 DIN et de 12 à 1600 ASA.
Alimentation par pile 1,35v PX625 logée dans la semelle.
Flash Synchro par le contact central dans la griffe flach qui coiffe le prisme de visée.
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro automatique sous une petite fenêtre à l'ectrême droite du capot près du levier d'armement.
Dous sur charnière s'ouvrant de gauche à droite en tirant le bouton de rebobinage vers le haut.
Système d'accrochage facilité du film PL.
Manivelle de rebobinage repliable. Bouton de débrayage sur la semelle.
Ecrou de pied sous la chambre du miroir. 
Numéro de série Boîtier : 1142978              Objectif : 3825534




 

PRAKTICA MTL 5

Praktica MTL5 RevueFlex TL25 DSC 7054

Simple révision cosmétique du PRATICA MTL 3 de 1978 : nouveau gainage lisse (très finement grainé) avec 2 bandes en relief horizontales au dessus et en dessous. Le sélecteur de vitesses, le levier d'armement et la molette de rebobinage perdent leur finition chromée et deviennent noirs.

 

Production 03/1983 - 11/1985        VEB PENTACON DRESDEN        567.830 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Boîtier en métal avec éléments de carrosserie en plastic. Quelques rares pièces en métal satiné ou chromé.
Gaînage noir finement grainé avec stries horizontales sur le hau et le bas. 
Objectif PENTACON 1,8/50 MULTI COATING 6 lentilles (= MEYER ORESTON).
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,33m.
Diaphragme de 1,8 à 16, réglables par 1/2 stop cranté.
Sélecteur A ou M.
Echelle de profondeur de champ. 
Viseur Visée reflex par pentaprisme sur une lentille de fresnel ayant au centre un stigmomètre entouré d'un anneau de microprismes lui-même entouré d'un anneau dépoli.
Sur la droite est gravé un petit cercle sur lequel il faut aligner l'aiguille couplée au posemètre. Il est entouré des symboles + et -.
Un signal apparaît à gauche lorsque l'obturateur n'est pas armé.
L'oculaire, rectangulaire, est pourvu de glissières latérales pour y attacher divers accessoires.
Miroir à retour instantané.
Obturateur Obturateur à rideaux métalliques à translation verticale de 1 seconde au 1/1000e + B + X-flash (1/125e).
Déclencheur en façade incliné à 45° pourvu d'un filetage pour déclencheur souple (sans verrouillage).
Retardateur mécanique.
Synchro-flash magnésique au 1/30e 
Posemètre Une cellule CdS TTL permet la mesure à travers l'objectif à ouverture réelle. Un levier situé près du déclencheur permet de fermer le diaphragme à la valeur affichée d'actionner la mesure. Le réglage se fait dans le viseur par alignement de l'aiguille face à un repère en reglant vitesse ou diaphragme.
Réglable de 12 à 33 DIN et de 12 à 1600 ASA.
Alimentation par pile 1,35v PX625 logée dans la semelle.
Flash Synchro par le contact central dans la griffe flach qui coiffe le prisme de visée et prise PC pour câble (sur le coté droit en bas de la platine porte-objectif).
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro automatique sous une petite fenêtre à l'ectrême droite du capot près du levier d'armement.
Dous sur charnière s'ouvrant de gauche à droite en tirant le bouton de rebobinage vers le haut.
Système d'accrochage facilité du film PL.
Manivelle de rebobinage repliable. Bouton de débrayage sur la semelle.
Ecrou de pied sous la chambre du miroir. 
Numéro de série Boîtier : 475239             Objectif : 4721444

 

Le PRAKTICA MLTL 5 a également été commercialisé par la chaîne allemande FOTO QUELLE sous l'appellation REVUEFLEX TL 25

Praktica MTL5 pub freude De 700     Praktica MTL5 pub only half Uk 700


 

PRAKTICA MTL 5 B

Praktica MTL5B DSC 7048

Révision du précédent : Adoption d'une pile plus petite (SR44) d'où le B (Batterie). Au passage, il perd la connection flash par câble mais gagne un viseur avec double stigmomètre incliné.
Avec le MTL 50, le PRAKTICA MTL-5 B cessera d'être produit en décembre 1989 et ce seront les dernières créations de PRAKTICA en reflex à monture à vis 42mm, 50 ans après le premier PRAKTIFLEX !

 

Production 12/1985 - 12/1989       VEB PENTACON DRESDEN         567.830 ex.
Type de film 135
Format image 24x36 mm
Boîtier Boîtier en métal avec éléments de carrosserie en plastic. Quelques rares pièces en métal satiné ou chromé.
Gaînage noir finement grainé avec stries horizontales sur le hau et le bas.
Objectif PENTACON 1,8/50 MULTI COATING 6 lentilles (= MEYER ORESTON).
Mise au point hélicoïdale à partir de 0,33m.
Diaphragme de 1,8 à 16, réglables par 1/2 stop cranté.
Sélecteur A ou M.
Echelle de profondeur de champ. 
Viseur Visée reflex par pentaprisme sur une lentille de fresnel ayant au centre un double stigmomètre incliné à 45° entouré d'un anneau de microprismes lui-même entouré d'un anneau dépoli.
Sur la droite un cacje évidé au centre sur lequel il faut aligner l'aiguille couplée au posemètre. Il est entouré des symboles + et -.
Un signal apparaît à gauche lorsque l'obturateur n'est pas armé.
L'oculaire, rectangulaire, est pourvu de glissières latérales pour y attacher divers accessoires.
Miroir à retour instantané.
Obturateur Obturateur à rideaux métalliques à translation verticale de 1 seconde au 1/1000e + B + X-flash (1/125e).
Déclencheur en façade incliné à 45° pourvu d'un filetage pour déclencheur souple (sans verrouillage).
Retardateur mécanique.
Synchro-flash magnésique au 1/30e
Posemètre Une cellule CdS TTL permet la mesure à travers l'objectif à ouverture réelle. Un levier situé près du déclencheur permet de fermer le diaphragme à la valeur affichée d'actionner la mesure. Le réglage se fait dans le viseur par alignement de l'aiguille face à un repère en reglant vitesse ou diaphragme.
Réglable de 12 à 33 DIN et de 12 à 1600 ASA.
Alimentation par pile 1,5v SR44 logée dans la semelle (changement !).
Flash Synchro par le contact central dans la griffe flach qui coiffe le prisme de visée. 
Poids, dimensions  
Divers Compteur de vues additif à remise à zéro automatique sous une petite fenêtre à l'ectrême droite du capot près du levier d'armement.
Dous sur charnière s'ouvrant de gauche à droite en tirant le bouton de rebobinage vers le haut.
Système d'accrochage facilité du film PL.
Manivelle de rebobinage repliable. Bouton de débrayage sur la semelle.
Ecrou de pied sous la chambre du miroir.
L'impression sur la semelle a changé : la référence à PENTACON laisse la place à l'inscription "MADE IN  GERMANY DEMOCRATIC REPUBLIC"
Numéro de série Boîtier : 275096          Objectif : 5280986

 



Bien que K.W. soit devenu après guerre le kombinat PENTACON DRESDEN, les PRAKTICA des deux époques ont tous été listés sur cette page pour maintenir une certaine continuité. Les nouveaux PRAKTICA B, qui marquent une rupture dans la gamme, sont repris sur la page PENTACON avec les autres modèles d'après guerre tels que les CONTAX.


 

En savoir plus ?

  www.dresdner-kameras.de

  www.museum.praktica.de

 


 

KW logo bleu

logo praktica 170

logo-pentacon